Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation, le partage de la route entre automobilistes et cyclistes est toujours aussi périlleux, et ce de jour comme de nuit. 

Bien que les réflecteurs et les couleurs vives permettent d’être plus visibles, les lumières spécialement conçues pour le cyclisme est le meilleur investissement que vous pouvez faire pour votre sécurité. Voici un survol des différents types de lumières et de leur usage.

Visibilité 101

On est jamais trop visible, mais un accessoire utilisé au mauvais moment est tout aussi inefficace qu’aucun accessoire. Par exemple, des vêtements fluorescents sont parfaits pour une utilisation de jour, mais sont inutiles une fois la nuit tombée. En effet, puisque les lumières de voiture n’émettent pas de rayons UV, les bandes fluorescentes ne s’illuminent pas. Le contraire est aussi vrai pour les matériaux réfléchissants; ils illuminent bien dans l’obscurité, mais sont inefficaces de jour. Combiner les bons accessoires de visibilité avec des lumières de vélo est la meilleure façon de maximiser sa sécurité.

Lumières arrière

Une lumière arrière efficace sera assez puissante pour vous permettre d’être visible de jour comme de soir. Plusieurs modèles ont désormais un flash visibilité de jour,  un élément essentiel particulièrement pour les cyclistes de route. Une étude a en effet démontré qu’un conducteur automobile prend en moyenne 400m pour effectuer un arrêt complet du véhicule en cas d’urgence. Ainsi, plus votre lumière possède un faisceau puissant, plus vous donnez de temps au conducteur pour réagir.

Les lumières arrière offrent une grande variété de compatibilité et peuvent ainsi être montées sur les sacs de selle, sur les porte-bagages arrière et tiges de selle, y compris aéro. 

Garmin a également créé un système efficace combinant lumière et radar: la Varia. C’est une lumière arrière puissante et un radar qui affiche sur votre cyclomètre les voitures qui vous dépassent en temps réel.

Lumières avant

Souvent négligées, les lumières avant offrent une grande visibilité urbaine tout en éclairant la route. Pour un éclairage efficace, une lumière nécessite de 500 à 700 lumens. Une intensité moindre est adéquate si votre objectif est seulement d’être visible. 

Elles permettent également de rouler en vélo de montagne ou en fat bikes, même une fois la nuit tombée, créant une expérience complètement différente. Puisqu’on y retrouve un grand nombre de roches et de racines, on recommande pour cette utilisation un minimum de 1000 à 1200 lumens. Certaines lumières peuvent attendre jusqu’à 4200 lumens avec une batterie externe.

Tout comme les lumières arrière, elles offrent une grande compatibilité et peuvent être montées sur les supports de casque et les supports de cyclomètres intégrés.

Afin d’améliorer la sécurité sur nos routes, chacun doit faire sa part. Respecter la loi, signaler ses intentions et une visibilité constante sont tous des éléments essentiels afin de faire de la route un endroit sécuritaire. 

N’hésitez pas à consulter nos experts en ligne ou en magasins (Blainville, Brossard et Laval) qui pourront vous aider à faire un choix éclairé.